Location,  Expo VirtuelleExpo Actuelle,  Donation testamentaire,  Expos Passées Nous joindre

 



Claude NOYER expose à ARLES

Du 19 mars au 12 août 2016

Les Gitans dans les années 1970

                       

 

Claude NOYER en compagnie de deux Gitanes

 Photographié par l'une d'entre elles.

 

BIOGRAPHIE de Claude NOYER

Né à Bellegarde dans le Gard le 6 mai 1947, enfance difficile, dès l'âge de 8 ans il faisait déjà toutes sortes de petits boulots quotidiens.

À 12 ans, très attiré par la photographie, il s'achète son premier appareil photo, un Brownie flash  Kodak, qu'il  a gardé des années, et avec lequel  il a réalisé un grand nombre de clichés .

Il  quitte l’école à 14 ans, et part  travailler comme manœuvre dans une entreprise de travaux publics,  jusqu'à son service militaire . 

Pendant tout ce temps, toujours  passionné par la photo, il  effectue une initiation au développement et au tirage, dans le cadre d'un "club de jeunes", et  réalise ses propres photos en noir et blanc puis en couleurs.

Devenu représentant de commerce, et lors d’un arrêt de travail , il se voit proposer, par une de ses relations qui tenait un atelier de photographie aux Saintes Maries de la  mer, de fournir une aide  auxiliaire dans son laboratoire pendant quelques semaines.

Au moment de  réintégrer son travail, "son employeur photographe"  lui propose de rester avec lui à l’année, et c’est ainsi que la photo ne fut plus uniquement sa passion, mais également son gagne-pain. Depuis ce jour il ne s’est plus jamais  levé le matin pour aller travailler, mais pour faire des choses passionnantes !

Par la suite il  ouvre un magasin aux Saintes Maries de la mer, qu'il  exploite jusqu'en 1983 . C’est là qu’il  réalise, entre autres, des milliers d’images de Gitans, de Chevaux, d’Abrivados, mais aussi des images de charme et ceci, sous forme de  diapositives qui furent rangées, puis oubliées dans des cartons.

Parti s’installer aux Antilles , il n’est revenu en métropole  qu'en 2009, et c'est à cette époque-là qu'il  redécouvre la grande majorité de ces photos prises dans les années 70/ 80 .Une grande partie d’entre elles avaient énormément souffert du  taux d'humidité très important aux Antilles : champignons et moisissure recouvraient la gélatine.

Ce fut donc un travail délicat et minutieux de laver, scanner et retoucher toutes ces diapositives, pour en faire des fichiers haute définition.

Le miracle dans cette histoire, en ce qui concerne les photos de Gitans, est que beaucoup de prises de vues avaient été faites à l'occasion de veillées religieuses dans l'église des Saintes Maries, donc avec un éclairage aux bougies, et en utilisant des films argentiques qui n'avaient pas les  sensibilités qu’offrent aujourd'hui  les appareils numériques. Tous ces négatifs étaient très sous- exposés, et déclarés « bons pour la poubelle ».

Retravailler ces photos 35 à 40 ans plus tard, avec l’aide de Photoshop, permet aujourd'hui de faire ressortir les détails et en faire des photos de très bonne qualité!

Actuellement Claude NOYER est à la retraite et vit à Arles, où il a ouvert une Galerie d’exposition, pour y montrer ses propres travaux et ceux d’autres artistes photographes.



                                     

 

Visitez la cave


Afficher la source en plein écran copier dans le presse papier SCRIPT 1: SCRIPT 2: